14.12.05

le théatre des ombres

Tristes parfois les rêvesNon pas qu'il n'existent pasIls existentMais...N'est ce donc que cela?Litanie chinoise et silencieuseSilhouettes sur un mur (qui picorent du pain dur)Songe de drogué Triste étonnéOù est le sang? le bruit? l'ardeur? la fureur? Lanterne magiquePoupées RussesRonde de FantômesSaltimbanquesLe théatre des ombres
Posté par mlleka à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09.12.05

melancholia

A MarcosA la joieA la beauté des rêvesA la mélancolieA l'espoir qui nous tientA la santé du feuEt de la flammeA ton étoile Ami, qu'on crève d'une absenceOu qu'on crève un abcèsC'est le poison qui coule Certains nageaient sous les lignes de flottaison intimesA l'interieur des foules. Ici et là Ne cesse pas de tremblerC'est comme ça que je te reconnais [rester vaste] * crédits Noir Désir
Posté par mlleka à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07.10.05

et pendant ce temps-là,

au coin du feu, Mini Mouse tricotait des écharpes infinies, qui comme chacun croit, permettent de résister aux coups bas de la bise, banale et triste, qui prend toujours par surprise.
Posté par mlleka à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]