Il y a plus de freemen dans ce bout de blog que de buddies.
C'est normal.
Mais quand même...

(...)

Tant mieux.